Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Donnez vie à vos sculptures : L’Art de la Patine à la Cire et aux Pigments

Table des matières

Introduction

La patine à la cire et aux pigments est une technique traditionnelle qui permet de donner une finition exceptionnelle à vos sculptures en argile. En combinant la richesse des couleurs et la subtilité des textures, vous pouvez transformer vos sculptures en véritables œuvres d’art. Dans cet article, nous allons explorer en détail les étapes et les secrets de cette méthode pour vous aider à sublimer vos sculptures.

Screenshot

Pourquoi choisir la patine à la cire et aux pigments ?

Avantages de la Patine

  • Durabilité : La cire offre une protection durable contre les intempéries, l’usure et la poussière, si vous complétez votre patine avec un vernis durcisseur, votre sculpture sera vraiment protégée.
  • Esthétique : Les pigments ajoutent une profondeur et une richesse incomparable aux couleurs. Associés à la cire, ils vous permettent de jouer avec les contrastes entre les zones brillantes et les textures mates, créant ainsi des effets visuels captivants.
  • Personnalisation : Vous pouvez créer une gamme infinie de nuances et de textures, avec la technique des glacis. C’est grâce à la superposition des nombreuses couches de pigments, que vous allez créer des couleurs uniques et personnelles.
Coupe d'une patine à la cire et aux pigments

L’importance du choix des couleurs en sculpture

  • Le choix des couleurs est une étape cruciale dans la réalisation de vos sculptures. En effet, les teintes en sculpture ne se comportent pas de la même manière qu’en peinture. Une bonne patine doit sublimer votre œuvre, et non la dominer par des teintes trop puissantes qui pourraient écraser ses subtilités. Idéalement, la couleur devrait être la touche finale que l’on découvre, à moins que vous n’optiez pour une approche audacieuse et esthétique à la manière de Niki de Saint Phalle. Dans ce cas, l’approche est résolument différente, mettant les couleurs au cœur de l’œuvre.

    Pour vous aider à choisir les teintes qui mettront en valeur vos créations, découvrez la sélection de couleurs que j’ai préparée spécialement pour vous. Ces nuances sont choisies pour enrichir vos sculptures sans jamais leur voler la vedette.

La liste du matériel essentiel

  1. Pinceaux doux : Pour appliquer les pigments de manière uniforme et lisser les traces de pinceau, garantissant ainsi une finition soignée.

  2. La cire : Choisissez plutôt une cire liquide qui va permettre une meilleure pénétration des pigments dans l’argile.

  3. Pinceau pochoir : Idéal pour créer des effets de matière et des dégradés subtils, ajoutant de la profondeur et de la texture à votre sculpture.

  4. Récipients (assiettes, bols) : Parfaits pour préparer et mélanger vos pigments avec précision.

  5. Essence de térébenthine : À utiliser avec parcimonie dans les premières couches pour accélérer le séchage et pour nettoyer vos pinceaux efficacement.

  6. Chiffons doux en coton : Pour un lustrage délicat entre chaque couche. Commencez en frottant doucement, puis intensifiez progressivement le polissage lorsque les pigments sont bien enchâssés dans la cire.

  7. Vernis durcisseur : Optez pour un vernis spécial bois, disponible en magasins de bricolage, pour protéger la surface de votre sculpture des rayures et de la poussière, assurant ainsi une longévité optimale à votre œuvre.

je commande la formation et je profite de l’offre
 

Toutes les étapes pour réussir une patine à la cire et aux pigments

1. Préparation de la Surface
Assurez-vous que votre sculpture est impeccable, sans poussière ni saleté, qui pourraient empêcher la cire de bien adhérer. Passez un pinceau humide et laissez sécher complètement avant de commencer.
 
2. Application de la Cire Neutre
Passez deux couches de cire neutre pour obstruer les petits trous de l’argile et permettre une diffusion uniforme des pigments. La cire agit comme un médium pour fixer les pigments. Assurez-vous de couvrir toute la surface de votre sculpture de manière homogène.
 
3. Couverture Uniforme
Veillez à bien couvrir toutes les zones de la sculpture de manière uniforme avec la cire. C’est essentiel pour que les pigments adhèrent correctement, inutile de trop charger, surtout dans les premières couches.
 
4. Technique des Glacis
Commencez par appliquer les couleurs de base et ajoutez progressivement d’autres teintes pour créer des nuances et des effets subtiles. La technique des glacis permet de superposer les couches pour un rendu unique et vibrant.
 
5. Gestion des Traces de Pinceau
Ne vous inquiétez pas si des traces de pinceau apparaissent initialement. Utilisez des gestes croisés ou des petits tapotements pour les atténuer. Avec les premières couches, la cire est très transparente et contient peu de matière. Les traces s’estomperont au fur et à mesure.
 
6. Séchage et Estompage
Laissez bien sécher entre chaque couche. Ensuite, avec un chiffon doux, frottez délicatement pour estomper les pigments et créer des variations subtiles de couleur. N’alourdissez pas les premières couches de pigments, car ils finiront dans le chiffon.
 
7. Superposition des Couches
Multipliez les couches pour obtenir des couleurs spéciales grâce à leur superposition. Continuez jusqu’à ce que vous obteniez l’effet désiré. Le nombre de couches dépend de la densité du pigment et de la couleur de l’argile. Par exemple, plus de couches seront nécessaires si la terre est claire et la patine foncée.
 
8. Finition
Une fois satisfait de votre patine, appliquez un vernis de finition pour protéger la surface de votre sculpture des rayures et de la poussière.
Screenshot
C'est la superposition des couches de pigments qui donne des couleurs uniques

 

Mes meilleurs conseils pour une patine réussie.

Conseil n° 1 : Anticipez votre patine dès le début
Réfléchissez à votre patine avant même de mettre les mains dans l’argile. En pensant à votre sculpture de manière globale dès le modelage, vous pourrez visualiser quelle partie sera mise en valeur avec la patine, où ajouter de la brillance ou de la texture.
 
Conseil n° 2 : Adaptez les couleurs à votre sculpture
Choisissez des couleurs qui complètent votre œuvre. Évitez les teintes trop foncées sur des petites sculptures, car elles peuvent diminuer les détails et rétrécir visuellement l’œuvre.
 
Conseil n° 3 : La patine doit presque se faire oublier
Une patine doit embellir discrètement votre sculpture, sauf si vous faites un choix artistique audacieux. Par exemple, dans le module 2 de mon cours, je montre une geisha où le choix du motif coloré renforce l’ambiance japonisante de la sculpture.

de la sculpture.

Extrait du module 2 de la formation sur la patine à la cire et aux pigments
Conseil n° 4 : Observez et notez les volumes
Avant de commencer votre patine, observez votre sculpture sous tous les angles. Notez les volumes qui accrochent la lumière et les creux plus sombres. Vous pourrez accentuer ces différences en jouant avec les couleurs pour créer des contrastes saisissants.
 
Conseil n° 5 : Le Choix des couleurs transforme l’Œuvre
Le choix des couleurs peut complètement transformer l’apparence de votre sculpture. Par exemple, une même sculpture peut paraître moderne en bleu ou classique en bronze. Regardez la photo ci-dessous pour voir cette transformation.

.Conclusion

La patine à la cire et aux pigments est une technique merveilleuse pour sublimer vos sculptures en argile. En suivant les étapes décrites dans cet article, vous pouvez transformer vos œuvres en véritables chefs-d’œuvre, riches en couleurs et en textures. N’oubliez pas que chaque sculpture est unique, et l’expérimentation est la clé pour découvrir de nouvelles possibilités créatives.

Pour aller plus loin et approfondir vos connaissances, vous pouvez vous inscrire et recevoir immédiatement votre formation.

4 Responses

  1. Bonjour Cathy,
    Tous vos précieux conseils m’ont incitée à reprendre la patine de mon elfe que j’avais un peu laissé de côté.
    Merci à vous pour ce remarquable partage.

  2. Merci pour toutes ces infos, merci d’avoir pris le temps de bien expliquer ! reste à pratiquer, la maitrise n’arrive qu’à force de pratique. Merci et à bientôt via nos partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre premier
cours de sculpture

OFFERT

Derniers acticles

Cliquez ici
pour en savoir plus
sur l’auteure du blog

Découvrez 

tous les cours proposés 

sur le site