Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mes conseils pour bien préparer votre marché de Noël

Table des matières

Les marchés de Noël sont des événements magiques qui attirent des milliers de visiteurs chaque année. C’est l’endroit idéal pour vendre vos créations en céramique, car les acheteurs cherchent des cadeaux uniques et faits à la main pour offrir à leurs proches. Voici mes conseils pour vous aider à vendre vos créations avec succès sur un marché de Noël. 

Dans cet article, je m’adresse aux personnes qui vendent occasionnellement et non pas aux professionnels, comme des potiers ou céramistes de métiers.

Au sujet de la législation, voici ce que dit la loi française : “Les particuliers non inscrits au registre du commerce et des sociétés sont autorisés à participer aux ventes au déballage en vue de vendre EXCLUSIVEMENT des objets personnels et usagés 2 fois par an au plus.”, rapprochez-vous de la mairie ou de l’association qui organise l’événement pour en savoir plus.

 

Préparez-vous en avance

La clé du succès sur un marché de Noël est la préparation, vous devez réfléchir à ce que vous souhaitez proposer et être cohérent avec le thème du marché, le public est souvent là pour trouver des petits cadeaux uniques, originaux et surtout “fait main”, comme des décorations pour le sapin ou la table, des photophores, des anges, des crèches… je vous ai préparé un ensemble de cours “spécial Noël” qui se vendent très bien sur un marché, >>>voir les cours.

 

Démarquez-vous des autres créateurs

Pour attirer les visiteurs, vous devez vous démarquer, organisez votre stand de manière attrayante, en utilisant des nappes, des étagères, des présentoirs, et des lumières pour mettre en valeur vos créations. Jouez avec les supports en fonction de vos créations, si elles sont colorées, choisissez-les plutôt neutres, du blanc, du lin…si au contraire elles sont claires, prenez des couleurs plus soutenues. 

Bien sûr, vous devez créer l’ambiance de Noël, mais ne surchargez pas, sinon votre public va vous demander d’acheter plus votre décoration que vos créations. Retenez que c’est la lumière la plus importante, les bougies sont interdites, mais il existe des fausses bougies qui donnent une ambiance assez réaliste.

Créez une expérience visuelle et sensorielle qui les incite à rester plus longtemps et à explorer vos créations

Soyez prêt à discuter de votre travail, à répondre aux questions et à engager des conversations avec les visiteurs qui seront friands de connaître la façon dont vos objets sont fabriqués, créez un lien en racontant une petite histoire, c’est déjà un premier pas vers la vente.

Faites votre publicité

Avant le marché de Noël, utilisez vos médias sociaux, votre entourage, votre famille, vos amis pour annoncer que vous serez présent sur un marché de Noël, le bouche-à-oreille est la meilleure des publicités

Montrez des photos de vos créations et partagez des informations sur votre emplacement. Plus les gens savent à l’avance que vous serez là, plus ils sont susceptibles de venir vous rendre visite.

Soyez préparé pour les conditions météo

Les marchés de Noël ont souvent lieu en extérieur. Soyez prêt pour toutes les conditions météorologiques en apportant des auvents, des parasols, des chauffages d’appoint et des vêtements chauds si nécessaire. Un stand bien équipé et confortable attirera plus de clients, quelle que soit la météo.

Fidélisez vos acheteurs

Pensez sur le long terme, si vous faites un marché de Noël chaque année, je vous conseille de garder les coordonnées de vos acheteurs, ils ont aimé votre univers et ils seront ravis d’avoir de vos nouvelles pour retrouver vos créations. Mettez à disposition un petit carnet où ils pourront noter leurs informations et tenez-les au courant si vous faites plusieurs marchés ou des expositions.

 

Etablir vos prix de vente

C’est la grande question quand on n’est pas professionnel, le prix doit être en accord avec votre travail, mais en même temps, vous ne pouvez pas être au même tarif qu’un artisan qui paye ses charges. Vous devez trouver le juste milieu entre le temps que vous avez passé sur votre création et le prix que vous êtes prêt à vendre. Mon conseil, faites un petit tour sur les stands alentour et ajustez en fonction. 

En conclusion

Restez enthousiasme est passionnés, partagez votre amour de la terre avec vos visiteurs, expliquez vos techniques, le choix de votre terre, pourquoi vous faites cela, soyez généreux, les personnes achètent aux artistes avec lequel ils ont créé un lien et même si vous ne vendez pas vous aurez déjà franchi le pas de montrer vos créations, utilisez ce moment pour avoir un retour du public et du coup vous améliorer pour le prochain marché.

Bonne chance !

Mon pack de 6 créations faciles à vendre 

sur un marché de Noël 

13 réponses

  1. Bonjour Cathy
    Je viens de lire l’article. Super.
    Tu me donnes envie de faire un marché de Noël. Je vais commander le cours et ainsi préparer un marché pour l’année prochaine. Pour cette année c’est trop tard. Merci

  2. Je fais depuis qq années des marchés de Noël et vous avez raison, il ne faut pas trop de décoration car les visiteurs nous demandent si nous les vendons. Enfin j’ai fidélisé qq acheteurs qui reviennent tous les ans, et voir mes nouvelles créations.
    PS : J’aime beaucoup votre travail et je vous suis régulièrement.

    1. Comme indiqué en début d’article, je m’adresse aux marchés ponctuels organisés par les mairie et les associations et non pas pour les marchés de Noël professionnels comme celui de Strasbourg ou là il faut effectivement être déclaré.

  3. Merci Kathy pour ces conseils mais c’est une galerie qui me demande mon numéro de Siret et je n’ai rien en fait car jamais exposé encore. Et je ne sais pas ce qu’il faut faire. Signaler aux impôts ok mais urssaf ou autre pas vraiment 😕😕😕. Nicolle

    1. Bonjour Nicole, mon article concerne des expositions occasionnelles comme le propose les mairies ou associations à pendant la période des fêtes, si vous voulez exposer en galerie c’est permanent ce qui veut dire que vous passez professionnelle dans ce cas c’est la maison des artistes.

  4. Bonjour Cathy, est ce que je peux vendre des sculptures non cuites si j’utilise tes techniques de conservation? même question avec l’argile autodurcissante ?
    Est-ce des céramiques au même titre que les sculptures cuites ? Merci 😊

  5. Bonjour Cathy, je viens de faire aussi une exposition ce we après 15 ans d’absence. Je confirme tous vos bons conseils.
    Personnellement, j’essaie aussi de “travailler” durant l’expo devant les visiteurs. C’est eux qui engagent la conversation. Beaucoup ne connaissent rien à la terre, le processus. C’est l’occasion pour eux de mieux comprendre aussi le prix demandé; Comme tu le dis, il y a une histoire qui se crée dans leur tête à propos de l’objet qu’ils achètent.
    Une trouvaille pour la lumière : les lampes led ballons sans fil (amazon notamment) : de petites billes de lumière.
    Mettre des cartes de visites évidemment
    et prévoir un “livre d’or”: je n’hésitais pas à demander aux personnes qui s’étaient attardées à mon stand de me laisser un petit mot. Par contre, je n’ose pas encore demander des adresses des numéro de téléphone. Voilà mon retour d’expérience de ce we. Belle journée

    1. Merci pour votre retour d’expérience et vos conseils très bonne idée le livre d’or
      Pour la récolte de coordonnées, placez une petite feuille avec 2 colonnes : prénoms noms + emails et demandez simplement si la personne souhaite recevoir les prochaines dates d’expos ou marchés, si votre travail lui a plu, elle acceptera 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre premier
cours de sculpture

OFFERT

Derniers acticles

Cliquez ici
pour en savoir plus
sur l’auteure du blog

Découvrez 

tous les cours proposés 

sur le site