Lorsque vous avez terminé votre sculpture, que ce soit en argile à cuire ou en argile sans cuisson, se pose la question des finitions. Les possibilités sont tellement nombreuses que faire un choix est souvent compliqué, quelles techniques ? quelles couleurs ? peindre ou patiner ?

Une patine ratée, peut vraiment écraser complètement une oeuvre au lieu de la mettre en valeur, ou alors les sculptures sont laissées nues avec cette sensation désagréable au toucher de la terre cuite et une impression de « non fini ».

Patines à la cire et finitions – Les 5 principales erreurs à éviter

 

Erreur 1 >>>Des couleurs sombres sur une petite sculpture

En effet les couleurs foncées ont tendance à réduire un objet, si votre sculpture est petite vous allez accentuer encore cet effet avec une patine sombre, privilégiez les teintes claires qui attirent la lumière.

Erreur 2>>>Mettre trop de couleurs sur une sculpture 

La patine est là pour sublimer l’oeuvre, si vous optez pour une palette très colorée, votre regard va être attiré en premier par celle-ci et votre sculpture passera au deuxième plan, cela peut être aussi un vrai choix, comme les oeuvres de Niki de Saint Phalle.

Erreur 3 >>>Choisir vos finitions en dernier 

Lorsque vous souhaitez créer une sculpture, je vous invite à penser à votre patine avant de commencer, alors que la plupart du temps vous sculptez et une fois terminé vous pensez aux finitions. Si vous intégrez et imaginez votre patine dès le début dans votre projet, vos oeuvres vont prendre une autre dimension.


Peut-être aimeriez-vous aller plus loin dans vos connaissances et réaliser de belles finitions à vos sculptures afin de leur offrir les patines qu’elles méritent ….je veux en savoir plus sur les patines à la cire


Erreur 4 >>> Faire des patines uniformes

Je vois trop souvent de belles sculptures étouffées sous des couches de cirage en général noir ou marron, bien sûr que cela fonctionne mais le cirage est plutôt épais et sans nuances, de plus il a tendance à combler les petits détails et ne mets pas en valeur les reliefs. Vous vous retrouvez avec toujours les mêmes couleurs de patines sur toutes vos sculptures.

Erreur 5 >>>Partir « à l’aventure » sans méthode

Une patine ne s’improvises pas, non seulement elle doit coller parfaitement au style de votre sculpture, mais pour obtenir le bon rendu, il y a certaines étapes à respecter, comme les temps de séchage, bien doser les pigments …

 

Patines à la cire et finitions – Le bon matériel

Comme dans toute méthode, avoir le bon matériel contribue énormément à la réussite de vos patines, par exemple je privilégie la cire d’abeille pour sa neutralité et sa liquidité, cela permet de bien engober tous les petits détails d’une sculpture.

Concernant les teintes, j’aime la palette infinie des pigments qui donnent beaucoup de profondeur aux couleurs avec la technique des glacis.

Pour les pinceaux, inutiles de les acheter très chers, car ils s’usent avec le frottement sur l’argile, par contre il vous en faut de tailles et de formes différentes suivant le choix de vos patines. Les brosses seront idéales pour badigeonner généreusement de cire, puis prenez des plus doux et plus petits pour les finitions.

Ajoutez aussi des assiettes blanches en plastique qui vous serviront de palettes jetables, un savon de Marseille pour le nettoyage et un bon stock de chiffons doux pour augmenter la brillance de vos œuvres.

 

Patines à la cire et finitions – Des possibilités sans limite

Malgré les nombreuses années où j’ai expérimenté les patines à la cire, je suis encore bluffée de toutes les possibilités qu’elles offrent.

Comme créer des patines uniques et originales en utilisant la cire et les pigments pour faire des motifs sur une sculpture, regardez comme j’ai mis en valeur le côté japonisant de cette geisha en suggérant le tissu d’un kimono, l’oeuvre n’est absolument pas étouffée par les couleurs car elles apportent juste la fantaisie nécessaire.

 

formation patine cire - 4DOu alors, tromper l’oeil avec une illusion de métal oxydé, j’apporte de la noblesse à ce bas-relief en utilisant seulement quatre pigments pour créer une patine « effet bronze ».

 

 

 

formation patine cire - 1Aformation patine cire - 1BMais aussi, imaginer changer la couleur d’une sculpture qui ne vous plaît plus, la patine à la cire offre cette possibilité, regardez ce petit moine qui change de couleurs de robe.

 

formation patine cire - 5Aformation patine cire - 5Cformation patine cire - 5BOù en décoration d’intérieur, à partir du moment ou votre support est poreux, vous pouvez mettre en route votre imaginaire, ici j’ai peint un sol en ciment avec des motifs colorés, je les utilise pour rénover et relooker des meubles achetés en brocante et j’ai aussi créé des oeuvres en papier mâché que je recouvre avec des patines à la cire

A travers cet article vous avez déjà une belle base pour commencer vos patines à la cire, si vous souhaitez aller plus loin je vous invite à cliquer sur ce lien

découvrir la formation « Sublimer vos sculptures avec les patines à la cire »

 

recherche utilisée pour trouver cet articlepatiner argile crue, patine terre cuite blanche, argile cuite finition, sculpture argile sans cuisson finitions, pigment pour sculpture, peinture pour argile sans cuisson patines a la cire, patines sculptures, patine à la cire sur terre cuite, patine a la cire pour argile, patine a la cire