Que vous débutiez dans le modelage ou que vous ayez déjà quelques pièces à votre actif,  j’aimerai vous aider à y voir un peu plus clair dans les nombreuses terres qui existent sur le marché, afin que vos choix soient en accord avec les résultats que vous souhaitez obtenir.

Quel rendu souhaitez-vous avoir ?

En fonction de votre sujet, il est intéressant d’utiliser la terre qui convient, un exemple tout simple si vous faîtes le portrait d’un bébé prenez une argile lisse et pour un pièce représentant une personne plus âgée une terre avec de la chamotte (grains)

Gargouille

Regardez la gargouille ci-contre, j’ai choisi volontairement une terre très brut car c’est le rendu que je souhaitais et qui répondait aux pierres alentour.

Si vous souhaitez laisser votre oeuvre brut, sans « habillage », c’est-à-dire sans patine ni émaillage, pensez à votre choix de la couleur de votre terre.

Chamotte : terre cuite, puis broyée et réintégrée dans de la terre fraîche.

0.2 chamotte extra-fine

0.5 chamotte fine

1 chamotte grosse

++++ jusqu’à 10% de chamotte pour des rendus très bruts

Dans le cadre qui nous intéresse ici, c’est-à-dire le modelage,  je vous conseille d’utiliser plutôt une pâte céramique comme du grès avec chamotte fine, car non seulement elle va vous permettre de la travailler plus longtemps et il y a moins de risque de casse au four, les micro-particules laissent une meilleure circulation de l’air.

Bien sûr vous trouvez de la terre dans les magasins de loisirs créatifs mais le choix est souvent limité à l’argile, pour expérimenter d’autres terres, il est très facile de commander sur internet par exemple sur le site de SOLARGIL ou CERADEL vous trouverez de nombreuses terres que vous pourrez expérimenter au fil du temps http://www.solargil.com/fr/http://www.ceradel.fr/fr/

Si vous arrivez sur ce blog pour la première fois, vous serez peut-être intéressés par mon livre « Réussir ma première sculpture facilement » dans lequel je vous donne toutes les bases pour réaliser et réussir vos modelages dans la terre. Pour le télécharger gratuitement cliquez ici. Vous serez redirigé sur un autre onglet et pourrez continuer votre lecture ensuite sur cette même page.

Petit récapitulatif des différentes terres.

La Faïence

C’est la terre la plus commune, idéale pour le tournage ou le travaille au colombin. Elle est utilisée pour les poteries de décoration ou jardinage sa cuisson assez basse (900°-1000°) la laisse poreuse et ouverte pour la rendre étanche il faudra l’émailler.

Le grès

Voilà une terre intéressante pour sa solidité car sa cuisson est à haute température (1200°-1300°) elle peut convenir pour le modelage, personnellement j’utilise du grès avec une chamotte très fine pour réaliser des grosses pièces.

La porcelaine

Très connue pour sa blancheur et sa transparence, c’est la terre noble par excellence, je ne vous la conseille pas pour le modelage car elle a un taux de rétractation très élevée (jusqu’à 20%) elle est parfaite pour le tournage et le coulage dans des moules en plâtre.

Le Paper Clay

Très intéressante pour le modelage, cette terre contient de la cellulose qui permet une certaine légèreté et une facilité pour modeler.

Il existe bien d’autres terres mais déjà avec celles-ci vous avez de quoi expérimenter et vous faire plaisir.

Je vous conseille donc le grès chamotté fin ( 0.2%) pour sa plasticité et sa durée de travail dans le temps et la faïence blanche ou de couleur pour avoir un rendu plus lisse.

L’essentiel est que vous soyez à l’aise avec votre terre car vous allez passer de nombreuses heures avec elle, et c’est le début d’une histoire d’amour.

fin article

recherche utilisée pour trouver cet articlecomment choisir son argile pour sculpter portrait, terre sculpture, terres pour modelage, terre grès choisir, video modelage paperclay