Ne dis ton pas que les yeux sont le miroir de l’âme, dans tous les cas ils sont le point de mire du visage. Leur mobilité et leur transparence devient un vrai challenge à rendre en argile, une matière opaque et fixe.

Dans ce cours, je vous propose d’apprendre tout le processus de la réalisation des yeux. Vous allez découvrir les étapes essentielles pour enfin donner des yeux expressifs et attirants à vos sculptures.

Ce cours peut-être réalisé avec de l’argile sans cuisson (cliquez ici pour voir la vidéo qui parle des bénéfices de ce médium)

Il faut comprendre que les yeux sont très mobiles et entourés de nombreux muscles, vous devez lier les expressions des yeux avec celles du visage de votre sculpture.

Il s’agit d’un exercice à taille réelle, plus votre sculpture est petite et moins il y a aura de détails.

Sculptez des yeux expressifs

Yeux ouverts 

Etape 1 : commencez par tracer un trait horizontal qui marque l’emplacement de l’iris, préparez le « nid » de l’oeil, c’est-à-dire la cavité orbitaire qui va accueillir l’ensemble de toutes les parties de l’oeil.

Comme pour les autres exercices sur le nez et la bouche (cliquez pour voir les vidéos) les yeux existent avec leur environnement ; paupière inférieure et supérieure, arcade sourcilière, naissance du nez…

Remarque ! : pour rendre la tonalité de la couleur de l’oeil, foncé ou clair il suffira de jouer sur la profondeur de la cavité de l’iris. Plus vous creusez et plus les yeux paraîtront foncés.

Etape 2 : prenez un morceau d’argile en forme de larme et placez le dans la partie supérieure de la cavité orbitaire, côté fin vers le centre. Fondez l’ensemble afin de faire disparaître le rajout et avec votre pouce marquez l’emplacement du sourcil (arête).

Etape 3 : formez une sorte d’olive aplatie qui va devenir l’oeil, placez-là au centre de l’orbite et tracez la marque des deux paupières pour faire ressortit le globe oculaire.

Etape 4 : avec votre ébauchoir, fondez la paupière inférieure avec la pommette, mais laissez-là quand même apparente.

Remarque ! : n’oubliez pas de faire les yeux en lien avec votre modèle, ajoutez des rides si vous faites la sculpture d’un vieillard par exemple.

Etape 5 : continuez de travailler toutes les parties autour de l’oeil en exagérant le relief, les plis de la paupières sont profonds, l’arcade sourcilière proéminente. Avec un petit pinceau usé, lissez doucement toutes les parties.

Etape 6 : création de l’iris, c’est l’étape importante, celle qui donne toute l’expression des yeux

Remarque ! : validez que vos yeux soient bien symétriques, le moindre écart se voit immédiatement.

Etape 7 : avec une pointe en métal, tracez le cercle de l’iris et creusez doucement à l’intérieur. Pour la pupille faites un autre cercle plus petit et un peu plus profond. Ajoutez ensuite un petit triangle de terre qui simule l’éclat de l’oeil. (voir la vidéo)

Etape 8 : travaillez maintenant le coin interne, il se termine en forme de U et rejoint le haut des ailes du nez. continuez de faire ressortir le coin externe en le travaillant jusqu’au tempes.

Etape 9 : donnez l’illusion des sourcils plus ou moins épais en fonction du modèle, en créant un léger relief, à l’endroit que vous avez marqué à l’étape 2. Simulez les poils plus ou moins épais avec quelques traits.

Remarque ! : Retenez que toutes ces parties bougent en fonction du modèle, de l’âge, de l’expression que vous souhaitez rendre.


Yeux fermés 

Reprenez étape 1 et 2, placez une olive qui représente le globe oculaire et coupez le bas pour créer la séparation des paupières. Faites une légère marque sous la paupière inférieure pour la faire apparaître.

L’arcade est moins marquée car l’oeil est plus détendu, travaillez en douceur le renflement du volume du globe.

Le reste se travaille comme pour les yeux ouverts.

Retrouvez tous les tutoriels sur ma chaîne YOUYUBE Abonnez-vous

VOIR LE COURS COMPLET EN VIDEO

recherche utilisée pour trouver cet articlesculpture faire des rides